Quand l’information tue l’information

On trouve rarement plus bel exemple:

           "Indeed, we’ll almost certainly be dealing with precisely this problem in the post mortems of our next intelligence failure; the relevant intelligence will have been posted, but the right analysts never found it among the terabytes of available information."

source: Washington Post

 

La démonstration parfaite que l’accumulation d’une quantité colossale d’informations dans des bases de donnés ne sert à rien sans les moyens de traitement adéquat, et même le pays le plus riche au monde ne trouve pas la solution à ce problème. C’est  un lieu commun, pratiquement un cliché aujourd’hui, mais ça n’en reste pas moins vrais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s