Nouvelle stratégie en Afghanistan

Remarque rapide, le plan en lui-même n’est pas une très grande surprise: effort accru pendant un certain temps puis retrait en espérant laisser derrière un gouvernement central suffisamment fort pour résister aux taliban et éventuellement les vaincre dans un avenir lointain, dans le même continuer à mettre la pression sur Al-Qaida ‘(on imagine que cela signifie la poursuite des frappes au Pakistan).

Si le plan en lui-même ne surprend guère, en revanche le temps laisse songeur. Début du retrait en 2011? C’est très rapide, est-il possible d’obtenir des résultats avec un délais si court? C’est d’autant plus curieux que si il est dit qu’il n’est pas question de faire du “nation building”, il semble que même qu’il soit question de faire un effort “rudimentaire” sur les institutions.

Il semble que le plan implique aussi de garder une force résiduelle en Afghanistan pour une certaine durée. C’est peut être la clef pour comprendre. Soit l’opération est un succès et les forces présentes auront pour missions d’accompagner l’Etat afghan sur le long terme, soit l’opération échoue et elle aura pour mission de limiter les dégâts pendant un certain temps et protéger la sortie du gros des forces.

Quoiqu’il en soit pour réussir, ce plan suppose une capacité d’adaptation et de réaction des forces aussi bien occidentales qu’afghanes auquel le théâtre afghan ne nous avait jusqu’ici pas habitué.

3 commentaires sur « Nouvelle stratégie en Afghanistan »

  1. Dans le contexte actuel, il me semble que « State » ou « nation » soit interchangeable. Mais oui, en tout cas l’accent est mis sur le monopole de la violence:l’armée et la police.

    Reste qu’on peut se demander si c’est vraiment possible de faire quoique ce soit en des délais aussi court et si fixer une date limite rapprochée n’aura pas précisément l’effet inverse que celui attendu sur le terrain. Au lieu de forcer le gouvernement de Kaboul à agir, cela pourrait être un puissant facteur de désintégration. Qui sait?

  2. l’explication du plan n’a rien de compliqué…l’envoi de troupes supplémentaires était la demande des militaires (et sans doute la meilleure solution…pour peu que ce ne soit pas pour faire plus de la même chose!) quant au retrait c’était également largement prévisible (et anticipé par la plupart des spécialistes) car Obama veut être réélu lors des présidentielles à venir…tout simplement…malheureusement, l’avenir de l’Afghanistan pèse peu par rapport à un second mandat…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s