Les mystères de l’Hemland

Une offensive a été lancé dans le Hemland par l’OTAN depuis quelques jours. Cette région est connue pour l’importance de sa production d’opium qui finance en partie ( à quel point est malheureusement l’objet de nombreuses controverses) de l’insurrection Taliban.

Il est d’assez mauvais goût de questionner le jugement des militaires sur place surtout quand on dispose que d’informations partielles. On peut néanmoins remarquer que les signaux sont convergents, si cette offensive était sensée être un guide pour l’avenir, une opération de contre-insurrection intégrant les acquis de l’expérience irakienne et donc combinant en symbiose des opérations militaires et l’aide civile, cela semble raté.

Les militaires de l’OTAN ne sont que peu accompagnés par l’armée nationale Afghane (ANA) et l’effort civil a l’air assez problématique. Bref, pour l’instant cela ressemble à une opération assez ordinaire, certes de grande ampleur, mais qui n’a pas si différente dans sa nature de toute les précédentes en Afghanistan.  Et par conséquent, il n’est pas sûr que les gains soient plus durables qu’auparavant si  la situation  reste en l’état. Mais nous ne sommes pas dans le secret des dieux, peut être que la suite des évènements sera favorables.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s