La Russie ouvre son espace aérien aux transports américains.

Dans les discussions sur les armes nucléaires, un évènement significatif semble avoir été perdu. La Russie a donné son accord pour le survol de son territoire par des avions de transports américains à destination de l’Afghanistan. Au total se serait 4500 vol par an qui serait possible.

Le gouvernement russe permettait déjà à l’Allemagne de passer par son territoire en train pour assurer le soutien logistique des troupes allemandes déployés en Afghanistan.

Tout d’abord, cela confirme ce qu’on savait déjà: le gouvernement russe n’a aucun intérêt à voir les talibans l’emporter en Afghanistan. La Russie a déjà bien assez de problèmes avec les islamistes et les risques de déstabilisation en Asie centrale sont important.

Après cela pose un certain nombre de questions: entre autre, dans quelle mesure ces accords permettent de réduire la dépendance à la route pakistanaise (qui malheureusement est dangereuse)? Est-ce un prélude à un accord général avec l’OTAN?

En ce qui concerne la deuxième question, il est intéressant de mettre en parallèle cet accord avec son équivalent allemand. Dans les deux cas,  il s’agit de relations purement bilatérales et l’autorisation de transit ressemble plus à une faveur spéciale accordé qu’à un prélude à des discussions plus larges avec l’OTAN.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s