Le PCC face à la crise économique

Comment la Chine réagira à la crise? Alors que chaque année, il faut environs 10% de croissance pour absorber les nouveaux arrivant sur le marché du travail chinois, les exportations chinoises s’effondrent et la croissance ne devrait être qu’aux environs de 7%. L’agitation sociale ne peut donc qu’augmenter voir peut être remettre en cause la légitimité du régime dont les fondations sont le nationalisme et la croissance économique.

Pour Mixin Pei, le facteur clef est l’unité de l’élite. Les organes de sécurités sont suffisamment efficace pour réprimer tout mouvements politiques au sein de la population. Mais si l’unité devait se rompre et qu’une faction tente d’exploiter la situation pour accroître son pouvoir, alors le régime pourrait bien être en danger.

La thèse semble vraisemblable, la même chose a été dit de 1989. C’est  parce que pour un temps, le PCC n’était pas uni que les évènements de Tiananmen ont été si graves. Elle explique aussi l’insistance monomaniaque du partie sur la soumission politique de l’armée(qui précisemment en 1989 a joué son rôle).

Foreign Affairs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s