Once upon a time in Mexico

Oui, le titre mérite une  exécution sommaire mais passons….

Le Mexique, le soleil, les palmiers, le pétrole, l’immigration clandestine, les cartels et la drogue et surtout la guerre contre la criminalité organisé. La guerre contre le crime est un lieu commun du vocabulaire politique. Pourtant, au Mexique, c’est bien d’une guerre dont il s’agit où, signe qui ne trompe pas, l’armée est déployé. Des fonctionnaires de haut niveau sont régulièrement assassinés grâce à des complicités internes. Quand aux policiers, leur choix semble être entre la corruption ou la mort.  Sans même parler des escadrons de la morts des cartels, les très sinistres Los  Zeta.

Alors, quel avenir pour le Mexique? La violence est le signe de la chute des cartels au abois et désespérés? Ou au contraire le début d’une longue décente aux enfers?

Rapport du General McCaffrey sur son voyage au Mexique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s