Les forces nucléaires indiennes

famille AgniVia FAS strategic security blog, le Bulletin of  the Atomic Scientists publie une estimation de l’état des forces nucléaires indiennes. Depuis 10 ans, l’Inde s’est engagé dans un long et complexe processus  de développement d’une triade nucléaire complète.Malgré ces efforts, la dissuasion repose encore aujourd’hui essentiellement sur la puissance aérienne. Les missiles à courte et moyenne portée Agni I et II qui sont sensés former la composante terrestre ont des problèmes de fiabilité malgré leur entrée en service opérationnel, plusieurs années de maturation seront donc nécessaire pour qu’ils deviennent pleinement opérationnel.

Parallèlement, le développement des missiles ballistiques continuent avec Agni III et IV qui selon les autorités indiennes devraient former le gros des forces nucléaires d’ici 2020.

Enfin, l’Inde poursuit le devellopement de SLBM et de missile de croisière mais les avancés restent encore limitées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s