La stratégie navale US vue de Chine

Naval war college review, 2008 Autumn issue.

us-navy

En 2007, l’US Navy publiait un bref document intitulé « A cooperative strategy for 21st century seapower ».Il était novateur par son emphase particulière mise sur la coopération dans un monde qualifié de multi-polaire.

La nouvelle stratégie fut bien entendu analysé partout dans le monde et notamment en Chine où elle fut largement abordé dans la presse généraliste. C’est cette réaction qu’un article publié par Andrew s. Erickson, Assistant Professor à l’US Naval War College, analyse grâce à trois article considérés comme significatifs.Ce billet est un bref résumé des points remarquables.

Tout les auteurs ont été frappés par l’insistance sur la coopération international, une évolution qu’ils considèrent tous comme positifs même s’ils apprécient les motivations américaines différemment. L’apparition du concept de mutlipolarité a elle aussi été salué même si Erickson note que que ce mot à une signification précise en Chine et qu’il n’est pas certain que les rédacteurs de la maritime strategy aient la même. Il est intéressant de noter que tout les auteurs sont convaincu du rôle central que joue l’US Navy dans le monde, ce qui amène l’un d’entre eux à rappeler que la nouvelle stratégie vise d’abord à prolonger l’hégémonie américaine.


Si a priori, les analystes semblent donc considérer qu’il s’agit d’une évolution positives, il y a encore plusieurs ombres au tableau. Ils sont d’accord pour dire que l’hégémonie américaine constitue une menace pour les intérêts vitaux de la Chine. Les missions de préventions des conflits les intéressent mais l’idée que cela puisse nécessiter une force de coercition importante parait inacceptable. Cette prévention doit pour eux passer par des instances où la Chine est plus susceptible de faire valoir son point de vue et d’influer sur les évènements. Cette conception est sans doute aussi à mettre en parallèle avec l’attention porté à la dissuasion d’éventuelle peer-competitor, compris comme une allusion transparente à la Chine.

Les trois articles sont publiés intégralement dans la Naval War College review.

2 commentaires sur « La stratégie navale US vue de Chine »

  1. ZI bonjour,

    « L’apparition du concept de multipolarité a elle aussi été saluée même si Erickson note que ce mot a une signification précise en Chine et qu’il n’est pas certain que les rédacteurs de la maritime strategy aient la même. »

    Juste deux remarques un peu décalées sur cette différence de perception, quand un concept qui nous paraît évident est perçu tout à fait naturellement autrement par notre interlocuteur, partenaire ou adversaire, ou comment un malentendu sémantique anodin peut avoir des conséquences majeures en stratégie.

    – En géométrie, l’Occident définit un carré par 4 points A, B, C et D. En Chine un carré est défini par 5 points : il faut rajouter le centre E.

    – Le concept bipolaire de la guerre froide est basé sur l’opposition Est-Ouest. Pour la Chine, cela n’a pas de sens : la Chine est au milieu. Et donc pas concernée.

    Ici un billet sur ces repères géographiques mouvants, à première lecture amusant, mais à la réflexion très questionnant si on l’applique à la lecture stratégique :
    http://strangemaps.wordpress.com/2008/11/17/331-east-and-west-never-the-twain-shall-meet/

  2. Les perceptions de l’espace méritent d’être étudiées.Faudra que je creuse un peu à l’occasion.

    Ahah, j’ai enfin pu retrouver ce fameux blog grâce à vous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s